Blog Mode

Le blog mode

Comme Marylin Monroe le chantait en 1953 « les femmes aiment les bijoux et particulièrement ceux qui brillent ». Du bijou pour cheveux à la bague pour doigt de pied, le bijou est partout. Coquin quand il se cache au creux d’un nombril ou d’un décolleté ou majestueux en rivière de diamants, il est le partenaire de toutes les femmes à toutes les époques.

Il sublime la beauté d’un port de tête en se posant délicatement dans un nid des boucles. Il accentue la finesse d’un poignet, d’une cheville ou la délicatesse d’une main. Il apporte une touche de fantaisie à un vêtement un peu stricte ou souligne avec sobriété un décolleté avantageux.

Colliers, bagues, boucles d’oreille, chaque pièce sublime une silhouette ou affirme une personnalité. Bijou fantaisie pour les extravertis ou ligne épurée pour les plus classiques. Ils existent autant de style de bijoux qu’il y a de femmes.

Le chant de multiples bracelets fins ou cette bague passant de génération en génération, le bijou, c’est aussi un souvenir d’enfance, un voyage à travers l’histoire familiale, un lien entre les époques.

130 000 ans d’histoire du bijou

130 000 ans nous séparent de ce collier fabriqué avec des serres d’aigle et retrouvé lors de fouille archéologique en Croatie. À travers les bijoux découverts dans des sépultures, nous avons pu constater le savoir faire des joailliers de l’Antiquité, Égyptiens, Romains, Grecs, Étrusques.

Reine, cocotte de l’entre deux guerres ou star de cinéma, séductrices et femmes de leur temps, elles ont été les muses pour les plus belles créations. Quand le bijou associe créativité et technicité, il se fait alors œuvre d’art.

Intriguant dans le roman « les trois mousquetaires et les ferrets de la reine » d’Alexandre Dumas ou amoureux sur le tableau « la jeune fille et la perle » de Johannes Vermeer, le bijou inspire les artistes.

« Des tas de bracelets autour des poignets » chantaient Jeanne Moreau et Vanessa Paradis dans la chanson intitulée « les tourbillons de la vie » . Il y a aussi les bijoux que l’on ne quitte pas. Ceux qui rapprochent de l’être aimé. Comme les anneaux échangés lors d’une cérémonie de mariage, il devient alors le symbole d’un amour éternel.