Des sourcils parfaits avec la dermopigmentation

 

Trop fins, asymétriques, mal dessinés… Nos sourcils naturels ne sont jamais comme l’on voudrait qu’ils soient. Alors chaque matin, c’est le même rituel ! On s’efforce de leur donner l’apparence qui nous convient le mieux à grand renfort de crayons, poudres et autres artifices spécialement conçus pour dessiner nos sourcils. Pour en finir avec tout ça, pourquoi ne pas opter pour la dermopigmentation ?

La dermopigmentation des sourcils, qu’est-ce que c’est ?

La dermopigmentation, aussi appelée, maquillage semi-permanent, permet d’implanter des pigments dans le derme afin de créer l’illusion de sourcils mieux dessinés et plus fournis. Cette technique est pratiquée à l’aide d’un dermographe qui vient, grâce à une aiguille, implanter des pigments naturels sous la peau. Il s’agit en réalité d’un tatouage semi-permanent qui peut-être effectué en institut de beauté par une esthéticienne spécialisée.

À qui s’adresse la dermopigmentation ?

  • La dermopigmentation s’adresse à toutes les femmes insatisfaites de leurs sourcils naturels, fatiguées de devoir les redessiner et les maquiller chaque matin. Lorsqu’elle est bien réalisée, la dermopigmentation permet de structurer le regard et de le mettre en valeur. Elle donne l’impression de sourcils plus fournis même chez les femmes ayant des sourcils naturellement fins.
  • Si vos sourcils ne sont pas du tout symétriques, une dermopigmentation peut vous permettre de les rééquilibrer afin d’harmoniser votre visage et d’encadrer votre regard.
  • Il se peut qu’une cicatrice laisse un « trou » dans votre sourcil empêchant alors sa repousse. Dans ce cas-là, la dermopigmentation viendra combler ce trou.

Les différentes techniques de dermopigmentation

  • Le remplissage
    Ici, l’esthéticienne utilise le dermographe comme vous utiliseriez votre crayon à sourcil. Cette méthode consiste à remplir et colorier vos sourcils dont la forme aura été définie au préalable.
  • Le poil par poil
    Cette technique consiste à dessiner de faux poils tout en suivant la pousse de vos sourcils pour un résultat plus naturel.
  • Le microblading
    Il s’agit là d’une méthode un peu différente, mais le principe reste le même. Cette fois-ci l’appareil utilisé se compose de plusieurs fines aiguilles permettant de recréer l’illusion de poils dans vos sourcils.

À savoir

  • La dermopgimentation dure de 6 mois à 1 an. Au fil du temps, les sourcils s’estompent progressivement. C’est la raison pour laquelle des retouches sont à effectuer tous les 6 mois environ.
  • En ce qui concerne la forme et la couleur de vos sourcils, écoutez bien toutes les recommandations de votre esthéticienne. Elle saura ce qui est le mieux pour vous en fonction de la forme de votre visage. Dans tous les cas, plusieurs essais au crayon sont nécessaires avant de franchir le pas.
  • Comme n’importe quel tatouage, la dermopigmentation n’est pas indolore.
  • N’oubliez pas que le résultat après la dermopigmentation n’est pas le résultat définitif. Vos sourcils paraîtront gonflés, trop foncés et très marqués, mais ces traits un peu grossiers s’estomperont rapidement pour laisser place à un résultat très naturel.